L'arrivée

 

Les premières heures, voir les premiers jours, laissez le tranquille qu'il puisse s'habituer à son nouvel environnement.

 

Même un rat habitué à l'homme à besoin d'un temps d'adaptation.

La quarantaine y joue un rôle important!

Ne le brusquez pas.

 

Si passé ces quelques jours d'acclimatation, il ne veut toujours pas sortir et refuse votre contact, il faudra le forcer.

 

Pour commencer, retirer tous les objets où il puisse se cacher.

Là, il sera obligé de se familiariser avec les bruits, les mouvements etc... autour de sa cage.

 

Ne cherchez pas à le sortir de sa cage par la main s'il en a peur.

La seule chose que vous gagnerez est qu'il prenne votre main pour un danger et une belle morsure en conclurait l'histoire.

 

Non, prenez la cage et posez la sur une surface limitée comme un lit, un canapé, une table (Bien que trop haute à mon goût).

Retirez les barreaux pour ne laisser que le socle de la cage.

Laissez le rat sortir de lui même et prendre confiance en vous.

Ne le forcez pas à venir à vous mais approchez vous de lui délicatement tout en lui parlant.

Les liens se tisseront petit à petit.

 

Il faut faire preuve de patience.

Chaque rat évolu à son rythme.

Ce n'est pas parce que votre précédent s'est de suite habitué, que le petit nouveau sera aussi rapide.

 

Si passé les deux premières semaines, vous constatez que votre rat a toujours peur de vous, vous pouvez alors tenter la sociabilisation forcée qui consiste à garder pendant 20 minutes le rat sur vous.

Ceci est à renouveler tous les jours.

 

Une fois qu'il sera parfaitement habitué à votre présence, vous pourez lui faire découvrir d'autres lieux si vous le désirez, mais attention aux prises éléctriques et autre danger..

 

Il est important de créer un lien avec votre rat avant de lui laisser la liberté.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site